Après la pose d’implants dentaires

Home » Soins dentaires » Implantologie en Croatie » Après la pose d’implants dentaires

Dents temporaires

Après la pose d’implants dentaires

Une fois le(s) implant(s) posé(s), des prothèses dentaires temporaires sont confectionnées pour le patient qui en sera équipé de suite après la pose. Ceci signifie que le patient ne sort jamais du cabinet dentaire avec des dents manquantes et il peut ainsi fonctionner et continuer à vivre normalement pendant toute la durée du processus d’ostéointégration de ou des implants. La confection de dents temporaires est absolument gratuite pour tous les patients de notre cabinet dentaire.

  • L’ostéointégration est le processus permettant à l’implant dentaire de s’intégrer totalement dans l’os maxillaire
  • Les implants dentaires, une fois posés, peuvent durer toute la vie

Suite postopératoire

Après l’intervention, le chirurgien-dentiste prescrit à titre gratuit, car comprise dans le prix, une thérapie adaptée à chaque patient qui recevra un antibiotique, un analgésique, de la glace et, si besoin est, des anti-inflammatoires et antidouleurs. La pose d’implants n’étant pas une intervention invasive, le patient peut normalement fonctionner de suite après l’opération et il peut travailler dès le lendemain. Cependant, des enflures pouvant durer quelques jours après l’intervention sont des séquelles normales d’une pose d’implants.

L’ostéointégration

Qu’est-ce que l’ostéointégration et combien de temps dure-t-elle ?

L’osté­ointé­gra­tion est le processus permettant à l’implant dentaire de s’intégrer totalement dans l’os maxillaire. Le stomatologue déterminera le temps nécessaire pour que l’ostéointégration se fasse mais, en général, elle demande de 2 à 3 mois pour la mâchoire inférieure et habituellement de 3 à 6 mois pour la mâchoire supérieure. La durée de cette ostéointégration dépend de la complexité et du type d’intervention ainsi que de l’état des os du patient.

Phase prothétique de l’intervention

La phase prothétique suit l’ostéointégration des implants dentaires terminée avec succès. Lorsque l’os a intégré l’implant de façon suffisamment solide, ce dernier est prêt à recevoir la couronne dentaire permanente. Lorsque le patient vient à nouveau consulter pour la phase prothétique, on lui retire d’abord la dent temporaire puis le chirurgien-dentiste ouvre la gencive pour mettre l’implant à jour. Il retire la chape qui avait protégé l’implant durant l’ostéointégration puis il pose la suprastructure et la couronne dentaire.

DANS NOTRE CABINET DENTAIRE LES IMPLANTS SONT POSÉS SANS DOULEUR PAR…

Dr Daniel Spehar

Daniel Spehar, docteur en chirurgie dentaire

Dr Daniel Spehar est le premier spécialiste européen d’implantologie dentaire et l’un des meilleurs spécialistes d’Europe en chirurgie maxillo-faciale. Il a tenu des conférences lors de plusieurs séminaires et congrès internationaux et il possède une très grande expérience dans la pratique de l’implantologie dentaire. Saisissez cette occasion pour lui demander tout ce qui vous intéresse dans ce domaine - le docteur Spehar répondra personnellement à toutes vos questions !

 
 
 

Qu’est-ce qu’une suprastructure ?

L’implant est logé sur toute sa longueur à l’intérieur de l’os maxillaire. Pour pouvoir y poser la couronne dentaire il faut le rallonger et on utilise pour cela une suprastructure qui adhère parfaitement à l’implant posé. La suprastructure sera donc le support de la nouvelle couronne dentaire et elle transmettra à l’implant les contraintes masticatoires.

Quand poser une couronne sur un implant inséré ?

Quand poser une couronne sur un implant inséréUne empreinte des dents du patient a été prise lors de sa première visite, à l’occasion de la pose de l’implant. Pendant que se faisait l’ostéointégration, le laboratoire dentaire a confectionné une nouvelle couronne correspondant parfaitement aux dents restantes du patient, de par sa couleur et son aspect. Lors de la seconde visite du patient, le chirurgien-dentiste pose la suprastructure sur l’implant et vérifie les propriétés de la couronne confectionnée et prête à être posée afin qu’elle soit parfaitement adaptée à la dentition du patient. Si tous les paramètres sont satisfaisants, la nouvelle couronne est fixée sur la suprastructure à l’aide d’un cément spécial, formant alors avec elle une entité unique et indivisible.

Combien de fois le patient devra-t-il revenir après la pose d’implants ?

Après la pose d’implants dentaires il serait souhaitable que le patient consulte son stomatologue 1 à 2 fois par an, pour contrôle régulier et nettoyage de ses dents, afin de respecter la garantie qui lui a été fournie avec les implants. Chaque patient est individuellement responsable de l’hygiène régulière qu’il apportera à ses dents, condition de base du maintien de la validité de la garantie.

Quelle hygiène bucco-dentaire maintenir après la pose d’implants ?

L’hygiène orale à apporter à ses dents après la pose d’implants ne se différencie en rien de celle accordée normalement aux dents naturelles. Elle inclut un brossage régulier des dents, matin et soir, l’utilisation d’un fil ou d’une soie dentaire, et des bains de bouche. Il est en outre indispensable de procéder à un détartrage régulier chez son stomatologue.

Quelle est la durée de vie des implants dentaires une fois posés ?

L’hygiène orale à apporter à ses dents après la pose d’implantsLes implants dentaires, une fois posés, peuvent durer toute la vie. Mais cette durée de vie dépend grandement du patient lui-même, en fonction du soin qu’il accordera à sa dentition. Une hygiène bucco-dentaire soutenue, des contrôles et des détartrages réguliers chez le stomatologue, au moins une fois l’an, prolongeront beaucoup la durée de vie des implants dentaires posés. L’adoption de saines habitudes de vie peut aussi avoir une grande influence sur la durée de vie des implants dentaires.

Que se passe-t-il lorsque l’organisme rejette un implant dentaire ?

Le rejet d’un implant dentaire par l’organisme est extrêmement rare mais il peut toutefois se produire. Tout dépend d’abord de la qualité des os du patient et de son organisme en général. Les personnes ayant un faible système immunitaire seront plus sujettes à un rejet de l’implant greffé dans leur organisme. Ce risque est encore plus grand chez les fumeurs et chez les patients prenant certains types de médicaments. Il est très important que le patient mentionne, lors des consultations avec le chirurgien-dentiste, tous les médicaments qui lui ont été prescrits pour toutes sortes de maladies. Le taux de réussite de la pose d’implants dentaires dans notre cabinet est nettement plus élevé que le taux moyen de réussite dans le monde.

 
+385 1 556 6424
ou Rappel gratuit
 
c
o
n
t
a
c
t