Dents et racines dentaires

Home » Soins dentaires » Implantologie en Croatie » Dents et racines dentaires

De quoi se compose une dent ?

De quoi se compose une dent ?Une rangée ininterrompue de belles dents blanches assure un sourire parfait, rajeunit le visage et contribue très certainement à une plus grande confiance en soi alors que, du point de vue fonctionnel, de telles dents assurent la salubrité et la qualité du traitement des aliments ingérés. Une dent comporte une partie visible et une partie invisible et se compose de tissus mous et de tissus durs. La partie visible de la dent est la couronne dentaire qui a un rôle à la fois fonctionnel et esthétique.

La couronne est composée de plusieurs couches. La partie extérieure visible est l’émail dentaire et la dentine se trouve à l’intérieur. La dentine peut avoir une coloration soit grise soit jaune et c’est elle qui donne sa couleur naturelle à la dent. La partie invisible de la dent est constituée par sa racine se trouvant dans l’os maxillaire auquel elle est solidement fixée. Outre les tissus durs mentionnés ci-dessus, la dent contient également des tissus mous, à l’intérieur de la racine, constitués par la pulpe dentaire, ou nerf de la dent, et par des vaisseaux sanguins.

 
  • Le rôle primaire de la racine est de porter la couronne dentaire
  • Un implant dentaire sert de remplacement à la racine d’une dent manquante

Quel est le rôle de la racine dentaire ?

Le rôle primaire de la racine est de porter la couronne dentaire et d’assurer à la dent sa stabilité lors de l’apport d’aliments dans l’organisme. La racine dentaire est solidement fixée dans l’os de la mâchoire et peut facilement supporter les contraintes de la mastication exercées dans la bouche lors de l’ingestion d’aliments.

Conséquences de la perte d’une racine dentaire

Perte d’une racine dentaireLa perte d’une racine dentaire signifie la perte de la couronne de cette dent. Un vide apparaît dans l’arcade dentaire et celui-ci peut être la cause de nombreux problèmes tant fonctionnels que médicaux. Si ce vide n’est pas comblé, la condition de l’os maxillaire se dégradera, les dents voisines s’abîmeront, voire même s’infecteront et tomberont, sans omettre la perte d’esthétisme car le sourire sera moins beau et le patient aura alors moins confiance en lui.

Les implants dentaires apportent une solution de qualité au problème de racines dentaires manquantes car de nouvelles couronnes pourront alors y être posées.

Dans quels cas est-il possible de poser un implant ?

Nous sommes tous candidats à la pose d’un implant lorsqu’il nous manque une ou plusieurs dents. Lorsqu’il ne manque qu’une dent, un implant présente des avantages par rapport à un bridge (pont dentaire) qui pourrait, lui aussi, résoudre le problème d’une dent manquante. Lorsqu’il manque plusieurs dents, les implants servent alors de supports à un pont dentaire constitué d’un rang de couronnes reliées entre elles en une entité unique.

Dans certains cas, on appliquera une combinaison entre implants dentaires, dents naturelles du patient et pont dentaire. Chez les patients présentant une édentation totale on pose de 4 à 6 implants par mâchoire et sur lesquels viendront reposer des bridges dentaires circulaires.

DANS NOTRE CABINET DENTAIRE LES IMPLANTS SONT POSÉS SANS DOULEUR PAR…

Dr Daniel Spehar

Daniel Spehar, docteur en chirurgie dentaire

Dr Daniel Spehar est le premier spécialiste européen d’implantologie dentaire et l’un des meilleurs spécialistes d’Europe en chirurgie maxillo-faciale. Il a tenu des conférences lors de plusieurs séminaires et congrès internationaux et il possède une très grande expérience dans la pratique de l’implantologie dentaire. Saisissez cette occasion pour lui demander tout ce qui vous intéresse dans ce domaine - le docteur Spehar répondra personnellement à toutes vos questions !

 
 
 

La maladie ou l’âge sont-ils des obstacles à la pose d’implants ?

La maladie ou l’âge sont-ils des obstacles à la pose d’implantsChez les patients souffrant de certaines maladies comme, par exemple, le diabète, l’assainissement des dents par une pose d’implants ne peut être recommandé que si la maladie est sous contrôle.

L’ostéoporose n’est pas non plus un obstacle à la pose d’implants sauf si la maladie est dans un état déjà très avancé. De même, les malades cardiaques prenant des médicaments pour la coagulation sanguine ou porteurs d’un pontage ou d’un stent cardiaque devront prendre l’avis préalable de leur cardiologue qui les conseillera sur la meilleure thérapie à adopter. En règle générale, si le patient se sent bien, l’âge, même avancé, ne constitue pas un obstacle à la pose d’implants.

Dans quel cas la pose d’implant est-elle irréalisable ?

Les implants dentaires peuvent être posés chez quasiment tous les patients sauf chez ceux souffrant d’ostéoporose à un sérieux degré d’avancement, chez les malades cardiaques graves, chez les patients souffrant de maladies chroniques non contrôlées et chez les mineurs. La pose d’implants est également déconseillée dans certains autres cas spécifiques mais c’est l’implantologue qui en décidera lors de la première consultation.

Ce qu’il faut faire avant toute prise de décision

Ce qu’il faut faire avant toute prise de décisionIl conviendra, avant toute prise de décision, de bien s’informer sur les implants dentaires, leurs caractéristiques, leurs propriétés et la garantie offerte. Il conviendra également de bien s’informer sur le cabinet dentaire et/ou le chirurgien maxillo-facial qui devrait réaliser l’intervention et lire les commentaires et témoignages des patients ayant déjà reçu des implants mais nous recommandons surtout une consultation préalable qui permettra au patient de visiter la clinique en personne et de faire connaissance avec le dentiste devant l’opérer. Il est recommandé de ne prendre aucune décision quant à l’intervenant à qui vous accorderez toute votre confiance avant d’avoir pris toutes ces informations préliminaires.

 
+385 1 556 6424
ou Rappel gratuit
 
c
o
n
t
a
c
t